Bienvenue

Vous êtes le ou la bienvenue au site de la Société Internationale Marguerite Duras.

La Société a été fondée sous le nom de « Société Marguerite Duras » en janvier 1997 par Catherine Rodgers (Université du Pays de Galles) et Raynalle Udris (Université de Middlesex, Londres) et elle a bénéficié du soutien du service culturel de l’Ambassade de France à Londres.

De 1997 à 2009, elle a été présidée par Madeleine Borgomano (Présidente) et Christiane Blot-Labarrère (Vice-présidente) et de 2009 à avril 2013, elle a été présidée par Christiane Blot-Labarrère (Présidente) et Bernard Alazet, Catherine Rodgers et Raynalle Udris (Vice-président-e-s).

Depuis août 2013, la Société Marguerite Duras  est devenue officiellement « Société Internationale Marguerite Duras » et elle bénéficie du statut français d’association fondée sous la loi de 1901.

Depuis l’Assemblée Générale d’avril 2013, la Société est présidée par Christiane Blot-Labarrère (Présidente), Catherine Rodgers et Raynalle Udris (Vice-présidentes).

Marguerite Duras

Marguerite Duras est un écrivain français (1914-1996) dont l’œuvre ne cesse d’interpeller nombre de lecteurs en France comme à l’étranger. Écrivain, cinéaste, dramaturge, journaliste, Marguerite Duras a marqué son époque par ses interprétations souvent polémiques, son écriture tour à tour poétique, politique, visionnaire.

« Marguerite Duras ranime les vieilles craintes de Platon devant le poète » souligne Christiane Blot-Labarrère dans Marguerite Duras (Seuil, 1992, p. 9), « elle irrite ou effraie, fascine ou déconcerte et, dans tous les cas, fait violence, contre tout ordre et toute raison donnant à l’instinct sa chance et au désordre sa raison ».

Dans la proliférante diffusion de textes qui l’entoure, la Société Internationale Marguerite Duras ouvre un espace d’échanges et d’interventions critiques sur l’œuvre durassienne.

Buts de la Société

La Société a pour but l’étude et la promotion de l’œuvre de Marguerite Duras.

Ses objectifs sont

  • l’organisation de colloques sur Marguerite Duras et l’aide à la publication des actes de ces colloques ;
  • l’établissement et l’entretien de contacts avec d’autres sociétés ou associations Marguerite Duras en Europe et outre-mer ;
  • la préparation et la publication de bulletins annuels.

L’adhésion à la Société est ouverte à tous ceux et toutes celles qui s’intéressent à l’œuvre de Marguerite Duras.

Fruit de la collaboration de chacun, la Société compte à ce jour des membres en Europe (Allemagne, Belgique, France, Grande-Bretagne, Italie, Suède) ainsi qu’en Afrique du Nord, Amérique, Australie, Chine, Russie et au Japon.